Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

L’Oréal, Printemps, Fitness Park et Bel : l’économie de l’attention au coeur des stratégies des marques

Dans des écosystèmes de communication de plus en plus complexes, les marques s’activent pour capter des consommateurs à l’attention… dispersée. Grâce à un patrimoine Data des plus fournis, elles cherchent à créer un cercle vertueux pour attirer et nourrir l’attention de leurs chers consommateurs afin de répondre à leurs objectifs d’acquisition, de fidélisation et de rétention. A quelles data font-elles appel ? Quelles expériences proposent-elles ? Sur quels canaux, avec quels leviers, quels contenus, quels services ? Entrez dans l’ère de l’économie de l’attention.

Retours d’expérience de 4 marques ayant fait de l’économie de l’attention la pierre angulaire de leurs stratégies marketing et digitales lors de cette 63ème émission “Innovation & Cross-media” consacrée à l’économie de l’attention, réalisée par MC Factory en partenariat avec Stratégies, Yext et Datorama : Giancarlo Miluccio, Chief Data Officer de L’Oréal, leader mondial de la beauté ; Bayrem Foudhaili, Responsable Omnicanal du Printemps.com, le futur grand magasin en ligne du Printemps, chaîne française de grands magasins de mode, luxe et beauté ; Emmanuelle Paille, Directrice Digital, CRM, RSE & eReputation du Groupe Bel, acteur majeur du snacking sain laitier et fruitier en portion, propriétaire de marques emblématiques comme La Vache qui rit, Babybel ou Materne et Thomas Mendonça, Associate & Chief Digital, Customer, Product Officer de Fitness Park, leader français des salles de fitness du groupe Moving.

L’Oréal : La data, véritable avantage compétitif

Capter l’attention d’un consommateur en 1,7 seconde (temps moyen sur un fil Facebook) nécessite la plus haute pertinence pour parler à la bonne personne, l’exposer au bon message, sur la bonne plateforme et au bon moment. L’Oréal monitore tout le parcours, l’expérience client, le site web (via 22000 micro-touchpoints) pour capter une masse infinie de data, qui grâce aux data sciences et à des algorithmes digitaux, permettront de scorer le consommateur au fil de son parcours. Ce capital data, véritable avantage compétitif, permettra aussi de lui offrir de nouveaux services, eux-mêmes générateurs de data. 

Fitness Park : L’économie de l’attention au service de l’acquisition, la rétention et la fidélisation

Alors que la concurrence se muscle dans le secteur du sport, Fitness Park s’intéresse à l’attention de ses clients pour mieux les cibler, leur répondre de façon personnalisée et prédire leurs besoins. Avec 90% des clients qui achètent grâce à une publicité sur le web, la première étape fût de consolider leur positionnement web pour maximiser les performances avec une nouvelle politique SEO. Puis grâce à une vision totalement cloud des fiches clients, Fitness Park alimente l’attention de ses clients autour d’un cercle vertueux où mobile, nona-influenceurs, événements sportifs jusqu’au redesigne du concept expérienciel font la différence.

Groupe Bel : Simplicité et proximité

Pour attirer l’attention de consommateurs citoyens aux préoccupations alimentaires multiples, le groupe Bel s’appuie sur l’ADN de ses marques iconiques pour les inspirer, les informer, les rassurer et in fine servir ses objectifs business. Il s’attache à établir une relation de proximité, de connivence et d’accessibilité avec comme pré-requis rester simple. Simplifier les interfaces, les messages, les formats… à adresser aux bonnes communautés d’audience via les bons points de contact. Grâce à un monitoring en temps réel, le groupe mesure l’impact de ses actions, le reach, l’engagement personnalisé et les intentions d’achat. L’attention est ainsi travaillée dans sa dimension personnelle et responsable.

Printemps : Vers une omnicanalité intégrée

Pour répondre à un consommateur bercé dans l’instantanéité et qui fait davantage confiance à la recommandation de ses pairs qu’à la marque, le Printemps accélère sa digitalisation avec un prisme Customer Centric, et l’arrivée prochaine du Printemps.com, dont l’ambition est de retranscrire sur le site ce qui se passe en magasin. En captant les signaux positifs et négatifs sur l’ensemble du parcours omnicanal du client, en personnalisant grâce à l’intelligence artificielle et avec une palette de services incontournables, Printemps.com compte offrir une expérience client différenciante, avant, pendant et après le parcours, qui à coup sûr, saura capter l’attention du consommateur.