Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

McKinsey – rapport d’étude : les ambitions du Métavers

Quelle est la valeur actuelle, et future, du métavers ? Quel est son potentiel d’investissement ? À l’occasion du salon Viva Technology 2022, le cabinet McKinsey a présenté son étude “Value creation in the Metaverse : the real business of the virtual world“. Rendez-vous incontournable de l’innovation, le moment était bien choisi pour dévoiler les conclusions de l’enquête, menée auprès de 3 400 consommateurs et cadres d’entreprise. Selon Eric Hazan, senior partner McKinsey, le marché du métavers atteindra 5 000 milliards de dollars d’ici 2030. Un potentiel d’investissement non négligeable pour les marques qui égalera la taille de l’économie du Japon, troisième mondiale aujourd’hui.

Et les chiffres McKinsey sont probants, avec 60% des consommateurs prêts à transférer leurs activités quotidiennes dans le métavers. La première raison étant de se sociabiliser et de garder un lien avec ses proches. Vient ensuite la possibilité d’explorer les mondes numériques. Quant aux chefs d’entreprises qui se sont déjà laissés tentés, 99% affirment que le métavers a impacté positivement leur économie.

Le Métavers, un univers attrayant pour les consommateurs

Cet univers composé de plusieurs mondes numériques inter-opérables attire les consommateurs. Ce sont en effet 3 milliards d’utilisateurs dans le monde qui ont accès aux différentes versions du métavers. À travers les plateformes Decentraland, Minecraft, Roblox ou Fortnite par exemple. L’étude, révèle ainsi que 59% des répondants préfèrent au moins une activité virtuelle à une activité physique. 66% veulent pouvoir assister à des concerts, des évènements culturels, ou explorer le gaming. Enfin, 65% s’y rendront pour faire du shopping, alors que 79% des utilisateurs actifs du métavers ont déjà acheté dans cet univers. Et ce principalement pour améliorer leur expérience en ligne. L’engouement est réel. Reste à transposer ces mondes numériques sur les mobiles pour proposer une expérience encore plus complète et attrayante aux consommateurs. La seule limite au métavers étant l’imagination de ses créateurs.

Un fort potentiel pour les marques

Avec un marché estimé à 5 000 milliards de dollars en 2030, pour Eric Hazan, le métavers est trop grand pour être ignoré. Déjà cette année, les entreprises y ont investi plus de 120 milliards de dollars. C’est plus que le double des 57 milliards investis en 2021. De plus, 61% des cadres espèrent que le métavers modifiera de manière positive le fonctionnement de leur secteur d’activité. Enfin, deux tiers s’attendent à ce que sa technologie génère 5% du revenu total de leur entreprise d’ici cinq ans. La confiance dans le métavers se renforce et les marques veulent être au rendez-vous. A condition d’offrir des expériences proches de la réalité aux consommateurs, qui n’attendent que ça.