Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Data Driven Marketing : seules 2% des marques B2B sont exemplaires

Les opportunités liées aux Data ne sont plus à démontrer. “Le marketing ne peut plus se passer de données, entre autres pour personnaliser et automatiser ses approches. Il doit pourtant savoir aussi s’en détacher pour mieux humaniser son discours. Pour contextualiser et permettre une approche individualisée tout en fournissant une vue globale, l’agrégation de ces données est ainsi indispensable et nécessaire. Et le marketeur moderne commence juste à appréhender les bénéfices d’un usage approfondi de ces données toujours plus abondantes et à comprendre comment celles-ci conduisent à repenser les décisions traditionnelles. Pour autant la donnée vaut ce qu’elle coûte à produire, collecter, traiter, qualifier et analyser. Un enjeu fort pour les équipes marketing en 2020, et certainement aussi pour les années à venir” explique Jean-Denis Garo, Président du CMIT et International Integrated Marketing Director Mitel.

Data Driven Marketing : un enjeu fort pour 2020

Pour illustrer cette conviction du Data Driven Marketing, le CMIT (le club des marketeurs in tech) présente quelques chiffres sur l’utilisation et les enjeux liés à la data, au cœur de toutes les préoccupations.

Même si les Marketeurs plébiscitent le Data Marketing axé sur l’individu, considéré pour 24% comme une opportunité devant l’optimisation de l’expérience client, seules 2% des marques sont vraiment exemplaires sur ce sujet. 64% ont une base de données clients unifiée, mais n’ont mis en place aucune démarche d’analyse pour exploiter ces données. L’utilisation pour l’instant est assez classique puisque 68% des données sont utilisées par les ETI pour qualifier les clients et la base CRM et 59% pour personnaliser les offres et le pricing.

Pourtant les bénéfices sont bien réels :

  • jusqu’à 20% de revenus supplémentaires et 30% d’économie de coûts supplémentaires
  • jusqu’à 20% de meilleurs résultats de campagne

Sans compter que dopées à L’Intelligence Artificielle (32% de croissance des dépenses IA par entre 2019 et 2023), les Data pourront optimiser davantage les performances des campagnes toujours plus hyper-personnalisées et bien sûr en temps réel. Pour consulter l’infographie.