5 règles d’or pour une bonne gestion de la pression marketing – Adobe

 une bonne gestion de la pression marketing AdobeDans le cadre d’une étude récente publiée dans le “Journal of Advertising” (USA), le comportement marketing par e-mail d’environ 15 000 consommateurs a été analysé sur une période de trois mois. Cette étude a montré que le nombre de messages envoyés par les marketeurs pouvait être augmenté si les destinataires percevaient un aspect personnalisé et pertinent dans cette communication.

La pression marketing semble ne pas être mesurée par la fréquence réelle des communications, mais par la “fréquence perçue”, ce qui constitue une découverte révolutionnaire : les marketeurs peuvent augmenter, dans une certaine mesure, le nombre de messages envoyés sans exercer une pression sur le public ciblé si les communications sont personnalisées. Une pertinence accrue permet également de réduire considérablement les risques de mauvaise perception de la marque ou de la communication et de réduire les retours négatifs tels que les désabonnements ou pire les plaintes pour cause de spam, notamment lorsque les messages sont plus fréquents.

Ce livre blanc présente les résultats de cette étude et fournit des informations et des recommandations permettant d’atteindre un niveau maximum de transformation et d’engagement dans ses campagnes, et ce tout en limitant au maximum les retours négatifs.