Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Social shopping : que veulent vraiment les acheteurs sur les réseaux sociaux ?

4,62 milliards, c’est le nombre d’utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux dans le monde en 2022. Sont-ils prêts à acheter ? La dernière étude de Bazaarvoice, “Shopper Experience Index” offre de nouveaux éclairages sur l’appétence à acheter des internautes. En effet, avec plus de 7000 répondants dans sept pays, elle montre que 52% des utilisateurs achètent sur les réseaux sociaux. Mais leurs comportements ont changé. Les utilisateurs se laissent plus facilement influencer par des contenus à valeur ajoutée. Quels sont ces contenus qui les incite à acheter à partir des réseaux sociaux ? Comment les marques doivent-elles s’adapter pour en tirer partie et augmenter leurs taux de conversion ?

Instagram préférée chez les jeunes

La plateforme Instagram attire les jeunes générations : 69% des 18-24 ans y ont un compte et 55% y ont effectué des achats entre 2021 et 2022. Cependant c’est Facebook qui fédère le plus d’acheteurs (44%) alors que Instagram en attire 32%. La plateforme cherche donc à se réinventer pour améliorer la qualité de son expérience utilisateur, et rester la préférée des Gen Z, Y… Elle tente ainsi de se rapprocher de l’ergonomie de son concurrent TikTok sur lequel les utilisateurs passent environ 25h par mois, contre 8h pour la filiale du groupe Meta. Instagram prévoit aussi le retour du flux chronologique, l’affichage des post en plein écran. Enfin, elle mettra en avant les Reels ou les sous-titres automatiques aux vidéos.

La tendance au C2C

63% des acheteurs cherchent leur source d’inspiration sur Instagram. Une source d’inspiration qui se nourrit de plus en plus de l’avis de leurs pairs, et qui renforce la tendance C2C (Consumer To Consumer). En effet, 53% des répondants affirment que l’UGC (User Generated Content) influence davantage leurs décisions d’achat que le contenu professionnel. Ils sont ainsi très sensibles aux photos d’autres clients présentant un produit. L’étude révèle aussi que 40% sont plus à même d’acheter s’ils ont accès aux revues shopping et aux photos d’autres consommateurs. Et 42% se disent prêts à acheter un produit même sans photo professionnelle. Fort de cette confiance inégalée, les consommateurs ont pris le pouvoir sur les marques, devenant ainsi les nouveaux vendeurs des marques. Keith Neaton, CEO Bazaarvoice, confirme : “Aujourd’hui, presque tout le monde peut se connecter et partager son expérience avec une marque, ses produits et ses services. Dorénavant, c’est le contenu qui détermine la façon dont les autres acheteurs perçoivent une marque.” Enfin, pour 58% des répondants, ce sont les commentaires en-dessous des posts qui influencent directement les achats.

Prolonger l’expérience social media en magasin

Les acheteurs souhaitent aujourd’hui voir les mêmes contenus en magasins que ceux disponibles sur les réseaux sociaux. 36% souhaiteraient avoir des affichages virtuels avec les avis d’autres consommateurs, les photos, voire les vidéos ! 34% opteraient pour des QR codes capables de présenter directement sur les commentaires laissés par les acheteurs sur un produit. Enfin, 33% estiment qu’une notation par étoiles affichée en temps réel en magasin serait bénéfique à l’achat. Elle devra bien sûr aussi afficher les commentaires et les avis laissés. Les marques doivent donc redoubler d’imagination et proposer une expérience plus immersive en magasin pour rassurer leurs clients.