Performances email marketing – Experian Marketing Services

Livre Blanc Experian Marketing ServicesLe benchmark des performances de l’email marketing du 2ème semestre 2011 publié par Experian Marketing Services vient de sortir. En voici les principaux résultats :

Les bons élèves

 

  • Distribution : on le félicite pour son taux de désabonnement de seulement 0,01%. Ce secteur enregistre de plus une hausse d’ouvreurs de 0,26 points, frôlant les 20%. Le taux de cliqueurs quant à lui ne bouge pas.
  • Marchés publics : les indicateurs connaissent une hausse générale : 1,15 point pour le taux d’ouvreurs, 0,81 point pour le taux de cliqueurs et 1,78 point pour le taux de réactivité. Le taux de désabonnés reste constant et le taux de NPAI baisse.
  • Pure-Players : ses performances grimpent en flèche par rapport au semestre précédent : le taux d’ouvreurs croît de 5,34 points, les taux de désabonnés et de NPAI baissent à eux de 0,02 point et de 1,52 point.

 

Les mauvais élèves

  • Tourisme : ses performances ont baissé contrairement au semestre précédent. Le taux d’ouvreurs des campagnes email marketing passe sous la barre des 20 %, le taux de cliqueurs n’est que de 4,15%.
  • VAD : ce secteur connaît une baisse de l’ensemble de ses indicateurs. Le taux d’ouvreurs baisse de 1,33 points et le taux de cliqueurs de 0,67 point. Seul point positif : les taux de désabonnés et de NPAI se sont améliorés.
  • Banque/Assurance : ce secteur connaît également une baisse générale de ses indicateurs. Auparavant numéro 1 pour le taux d’ouvreurs, il a depuis perdu 2,39 points.

Les mitigés

  • BtoB : on observe une hausse du taux d’ouverture de 0,69 point par rapport au semestre précédent. Une hausse que l’on retrouve dans les taux de clics et de réactivité. Cependant le BtoB est le secteur avec la moins bonne performance en terme de nombre d’emails non aboutis.
  • Luxe : baisse du taux d’ouvreurs de 2,18 points, du taux de cliqueurs de 2,06 points et du taux de réactivité de 6,10 points. Cependant, ce secteur reste l’un des leaders en matière de clics et de réactivité.
  • Médias : le taux d’ouvreurs perd 1,55 point, le taux de cliqueurs de 0,78 point. Bien que restant au-dessus de la barre des 20%, le taux de réactivité perd 0,78 point. Point positif : le taux de NPAI continue de baisser par rapport au semestre précédent (-1,59 point).

Partager