Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Twitch dépasse le milliard de dollars dépensés en achats in-app par les consommateurs

Twitch est la 19ᵉ application non-gaming à atteindre ce seuil de dépenses mondiales, selon les données d’App Annie. Pour la première fois, en 2021, Twitch entre dans le top 10 des apps non-gaming par les dépenses annuelles des consommateurs mondiaux. La plateforme gagne ainsi 2 rangs par rapport à 2020 pour atterrir à la neuvième place. Twitch est la dernière application de live streaming à rejoindre le Club du milliard de dollars sur mobile. Et ce, grâce à l’économie des créateurs. Les principaux marchés à l’origine des dépenses sont les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Canada, la France, l’Australie, la Corée du Sud, l’Italie, le Mexique et l’Espagne, respectivement.

Twitch, une plateforme de streaming devenue universelle, et pas uniquement dédiée aux gamers

Twitch avait initialement gagné en popularité auprès des gamers. Cependant, au cours des 3 dernières années, Twitch a connu une croissance phénoménale dans toutes les catégories non-gaming. En effet, les consommateurs se tournent vers Twitch pour une connexion authentique en temps réel grâce au live streaming.

“Les éléments fondamentaux qui composent Twitch – le livestreaming, les interactions en temps réel et un puissant sentiment de communauté – ont été le moteur de notre succès au cours de la dernière décennie. Nous avons d’abord été les pionniers du live streaming au sein de la communauté des joueurs, en développant notre expertise autour de la création d’expériences immersives, et aujourd’hui notre contenu s’étend aux jeux, au divertissement, au sport, à la musique, et plus encore.” Doug Scott, directeur du marketing, Twitch.

Dépenser pour ses streamers préférés : une pratique qui profite à l’économie des créateurs

Les achats in-app alimentent les dépenses des consommateurs. Ces achats sont liés aux “cadeaux” offerts aux créateurs de contenu pendant les streams en direct. Sur Twitch, les “Bits” sont un bien virtuel qui permettent aux spectateurs d’encourager et de soutenir financièrement les streamers. Quant aux “subs” (abonnements mensuels aux chaînes), ils permettent aux spectateurs d’accéder à des avantages exclusifs de leurs créateurs préférés. Par exemple, des emotes (émoticônes personnalisées propres à Twitch) et des badges d’abonnés. En général, les créateurs de contenu peuvent échanger de la monnaie in-app contre des fonds qui leur sont versés. Les créateurs sont encouragés à féliciter les donateurs ; ce qui crée ainsi une boucle de rétroaction positive.

Les utilisateurs dépensent de plus en plus pour rémunérer leurs créateurs de contenus

Le rapport “State of Mobile 2022” révèle une augmentation des dépenses mondiales consommateurs de 57% par rapport à 2021. Et ce, dans les 25 principales applications de diffusion. Cela s’explique grâce à l’utilisation accrue de ces applications de diffusion en direct par les utilisateurs. En effet, le temps passé dans le monde a augmenté de 40% au cours de la même période. Les consommateurs sont avides de contenus live streaming et piochent dans leur porte-monnaie pour “gâter” leurs streamers préférés. Il s’agit d’une démarche qui vise à les rémunérer pour le contenu qu’ils produisent. Le streaming en direct est la dernière évolution du paysage des médias sociaux. Ils représentent un important moteur de croissance dans l’économie mobile au sens large.