Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

RSE : Patagonia fait de la planète sa seule et unique actionnaire

Patagonia vient d’annoncer un changement de propriétaire, près de 50 ans après sa création par Yvon Chouinard. Le 14 septembre 2022, la famille Chouinard a transféré la totalité de sa propriété à deux nouvelles entités. Chaque dollar non réinvesti dans Patagonia sera distribué sous forme de dividendes pour protéger la planète.

Patagonia, l’activisme dans les gênes

Fondée en 1973 par Yvon Chouinard, Patagonia est reconnue internationalement pour la qualité de ses vêtements et équipements outdoor. Mais Patagonia est aussi reconnue pour ses engagements RSE et son activisme environnemental. En effet, la marque s’est donnée pour mission de sauver la planète. Certifiée B Corp, elle consacre depuis 1985 1% de son chiffre d’affaires à la protection et la restauration de l’environnement. Mais cela pour le fondateur, cela n’est pas suffisant.

“Nous devons trouver une façon d’investir massivement dans la lutte contre le réchauffement climatique tout en gardant nos valeurs intactes. L’une des options était de vendre Patagonia et de donner l’intégralité de l’argent généré par la vente. Ceci n’offrait aucune garantie sur le maintien de nos valeurs ou le maintien de nos équipes autour du monde. Une autre possibilité était de rentrer en bourse. C’aurait été une véritable catastrophe. Une fois cotées en bourse, même les entreprises ayant les meilleures intentions du monde font le choix du gain à court terme plutôt que de penser croissance à long terme et responsabilité.” explique Yvon Chouinard.

Utiliser la richesse créée par Patagonia pour protéger la source de toute cette richesse

Patagonia va bien plus loin pour affirmer ses engagements RSE. La famille Chouinard vient en effet de transférer la totalité de sa propriété à deux nouvelles entités : Patagonia Purpose Trust et Holdfast Collective.

  • 100% des actions avec droit de vote sont transférées à un « Purpose Trust » pour protéger les valeurs de la société
  • 100% des actions sans droit de vote sont transférées à des organisations non gouvernementales protégeant la Nature et combattant la crise environnementale. Les fonds seront transférés par Patagonia. Tous les ans, la somme d’argent restante après avoir effectué les investissements nécessaires à la pérennité de l’entreprise sera distribuée sous forme de dividende. Elle financera la lutte contre la crise environnementale

Grâce à cette réorganisation, chaque dollar qui n’est pas réinvesti dans Patagonia sera distribué sous forme de dividendes pour protéger la planète. L’entreprise restera certifiée B Corp. Elle continuera de reverser 1% de son chiffre d’affaires chaque année à des ONG de terrain. Mais cette refonte historique permettra à la Patagonia de donner jusqu’à 100 millions de dollars supplémentaires chaque année pour la cause environnementale. Une démarche qui ouvre la voie à une nouvelle forme de capitalisme : réinjecter les bénéfices dans la préservation de la planète.

“Cela fait un demi-siècle que nous avons commencé notre aventure en tant qu’entreprise responsable. Si nous voulons avoir le moindre espoir de voir notre planète prospérer dans 50 ans, nous devons tous faire tout notre possible avec les ressources dont nous disposons. En tant que chef d’entreprise que je n’ai jamais voulu être, je fais ma part. Au lieu d’extraire la valeur de la nature et de la transformer en richesse, nous utilisons la richesse créée par Patagonia pour protéger la source. Nous faisons de la Terre notre seule actionnaire. Je suis très sérieux lorsqu’il s’agit de sauver cette planète” affirme Yvon Chouinard.