Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Julien De Sanctis

Julien De Sanctis est chercheur en philosophie appliquée à la robotique à l’UTC et chez SPooN.

Diplômé de Paris 1 en philosophie et de l’ESSEC en management, Julien est aujourd’hui doctorant CIFRE en philosophie appliquée à la robotique sociale à l’UTC (laboratoire COSTECH) et au sein de SPooN, une entreprise conceptrice de “personnages interactifs”. A la frontière entre sociologie, anthropologie et éthique, Julien De Sanctis croise enquête de terrain et apports théoriques pour répondre à une question directrice : “Que signifie, pour un robot, d’être social ?”.

Parallèlement à sa thèse, Julien travaille avec l’agence en philisophie Thaé. Elle promeut la philosophie pratique en entreprise et, plus largement, en dehors de l’Académie. Il collabore aussi avec le collectif “Le Mouton Numérique” à différentes rencontres-débats en interrogeant la société qui innove. En faisant dialoguer faiseurs et penseurs du numérique, le collectif a choisi de renouer avec le débat démocratique et d’éclairer nos choix technologiques.

Julien a publié de nombreux écrits parmi lesquels :

  • Entre vulnérabilité et collectivité : le COVID-19 comme puissance existentialiste
  • L’IA forte, c’est le déicide
  • La philosophie peut aider les organisations à se réinventer
  • L’anonymisation des données personnelles : nouveau cheval de Troie d’un Arraisonnement par la data ?
  • Non il ne faut pas avoir peur de l’IA. C’est de l’humain dont il faut avoir peur. C’est aussi de l’humain dont il faut tout espérer

Auparavant, Julien était Secrétaire de rédaction et chroniqueur pour la Fondation pour l’innovation politique.

Retrouvez l’interview de Julien De Sanctis sur le rôle des marques dans l’après crise Covid-19.